Tribune - Elus de l'opposition

Novembre 2022

 

Chers habitants,
La France est sous tension. Depuis la rentrée, notre porte-monnaie en prend plein son grade. Gaz, carburant, électricité, baguette de pain, les prix des produits et des services que l’on consomme le plus s’envolent. Nos factures d’énergie et le coût des matières premières explosent. Avec UN POUVOIR D’ACHAT EN BAISSE, il faut malgré tout se préparer à passer l’hiver. Certains seront amenés à faire des choix drastiques entre «MANGER» OU «SE CHAUFFER». Dans tous les cas, il faudra réduire nos dépenses pour assurer l’ESSENTIEL.
Notre tension s’accélère avec le plan «SOBRIETE ENERGETIQUE». Vu le réchauffement climatique en cours, il est urgent de consommer MOINS et AUTREMENT en changeant nos habitudes et notre comportement.
A toutes ces tensions s’ajoute celle de la DUREE DU CONFLIT UKRAINIEN qui aggrave le contexte économique. Crises énergiques et pénuries se succèdent. On entend parler de chômage partiel pour lutter contre les problèmes d’approvisionnements.
Malgré ce contexte économique difficile où il faut  s’adapter, Mme Le Maire, qui vit apparemment dans un autre monde, maintient son projet de salle de sports. Son attitude est IRRESPONSABLE et nous espérons le revirement de certains élus de la majorité à ce sujet surtout si la situation de notre pays empire. La taxe foncière va augmenter de 3,4% et nous demanderons un point en moins sur la part communale pour ne pas subir cette hausse. Mais GARDONS LE MORAL !
Cordialement
LES ELUS DE L’OPPOSITION  

 

 

 

Conformément au CGCT art L.2121-27-1 et au règlement intérieur du Conseil municipal, le contenu de la tribune de l’opposition est publié sans modification et n’engage que la responsabilité de ses auteurs.